La prescription de votre médecin mentionnant la nécessité de soins infirmiers à domicile ainsi que sa fréquence.
Votre carte vitale.
Le matériel pour effectuer les soins (pansements, produits…)
Et, le cas échéant, une attestation de prise en charge (100%, Accident du travail, CMU C, AME)